A BORD D'UN TUK-TUK
De Bruxelles à Sète

0
KILOMETRES
0
JOURS
0
VITESSE MAX

DE BRUXELLES A SETE EN TUK-TUK

Que connaissions-nous du tuk-tuk ? Pas grand-chose hormis qu’il fait office de taxi bon marché dans quelques pays asiatiques. Mais, quand l’occasion de ce voyage original s’est présentée, il était hors de question de la rater.
De Bruxelles à Sète, ce sont exactement 1783 kilomètres parcourus en 9 jours. Nous roulons en moyenne environ 200 km quotidiennement, tranquillement, arpentant ainsi les routes départementales dans la majeure partie du temps. Certes, nous nous dirigeons vers le sud mais notre itinéraire déambule au gré des étapes, pour la plupart, préalablement définies : Bruxelles, Amiens, Paris, Orléans, Auxerre, Dijon, Lyon, Valence, Montpellier et en fin Sète.
9 jours d’escapade vers une France profonde et plurielle. 9 jours remplis de mémorables souvenirs dont nous retiendrons qu’il n’est pas évident de trouver une station d’essence ouverte un dimanche, qu’il n’est pas si désagréable que ca de conduire un Tuk-tuk sous la pluie et qu’on peut tomber en panne en plein Ardèche mais rester de bonne humeur. Aussi, nous nous rappellerons d’avoir passé, pour la première fois, une nuit dans une péniche amarrée au port du Canal de Dijon et d’avoir eu l’occasion de danser sur le pont d’Avignon !
Par ailleurs, ce voyage a été pour nous une première expérience de collaboration en tant que nomades digitaux. Elle n’aurait pu voir le jour sans Laurent Pollier, qui très récemment, s’est lancé dans le projet d’implanter le concept des voyages en Tuk-tuk en France avec l’agence italienne The GIRA. De ce fait, ce trajet en particulier a été organisé en partenariat avec GNV. Une entreprise de transport maritime qui effectue les liaisons des deux côtés de la méditerranée, notamment entre Sète et Tanger. Et c’est justement sur l’un de leurs bateaux que s’est achevée cette belle épopée.